Organiser sa garde-robe : profiter de la quarantaine pour commander des vêtements

La quarantaine nous donne tellement de temps que nous pouvons l’utiliser pour ranger nos placards en utilisant de nouvelles stratégies.

On dit que l’ordre extérieur mène à un ordre intérieur, que si ce qui nous entoure est réglé et à sa place, nous nous sentirons aussi plus équilibrés.

Ainsi, ces jours d’isolement forcé dans la maison à cause du Coronavirus deviennent une bonne occasion de réparer tout ce pour quoi nous avons toujours trouvé le temps : le but n’est pas seulement d’avoir une maison plus rangée mais aussi d’essayer de nous occuper et de profiter de la positivité de l’ordre.

Par où commencer ? Eh bien, nous sommes des femmes, quoi de mieux pour commencer que notre placard ?

Découvrez quelques conseils pour organiser votre garde-robe : nous avons le temps, profitons-en !

Utiliser la quarantaine pour organiser la garde-robe

Votre opération de rangement devra se dérouler par étapes et suivre des règles strictes (souvent impitoyables).

Avant de commencer, assurez-vous que vous disposez de toutes les bonnes armes. Découvrons ces dernières :

  • Des cintres de qualité – Il est vrai que les meilleurs sont ceux fabriqués en bois de cèdre, capables d’éloigner les insectes indésirables. Sans aller jusque-là, nous vous conseillons toutefois d’utiliser des cintres résistants : évitez les terribles variantes en aluminium du linge ou celles que vous savez maintenant vieilles et abîmées. En ligne, vous pouvez trouver de véritables stocks à des prix super bon marché.
  • Des cintres de toutes sortes – Il ne suffit pas d’avoir choisi les plus résistants, il faut s’assurer d’être bien équipé avec les différents types. Cintres pour jupes, pour pantalons, pour manteaux : chacun a son propre type.
  • Parfums – Qu’ils soient achetés ou dans les variantes de bricolage, peu importe : votre garde-robe devra vous donner de la joie à chaque ouverture et une bonne odeur est le premier impact positif.
  • Sacs noirs – Connaissez-vous les sacs poubelles ? Les voici. Oui parce que, douloureux à admettre, mais une partie du rangement passera par une élimination sans si et sans mais de ce que vous ne portez plus. Mais prenez plus de sacs : nous verrons alors que les vêtements jetés auront des destinations différentes.
  • Après cela, nous nous mettrons au travail.

La première étape s’appellera “out everything” ? La garde-robe doit être totalement vidée (et à l’occasion également bien nettoyée à l’intérieur) après quoi nous analyserons les vêtements un par un.

C’est le moment de faire le ménage : quels vêtements faut-il jeter ? Il est temps de donner une réponse. Pour ce faire, nous devons établir un véritable “plan d’attaque” et le mettre en œuvre.

Voici les étapes de base :

  • Critères d’élimination – les types de vêtements portent des signes spécifiques d'”expiration”. Pour les sous-vêtements, c’est généralement la perte d’adhérence : les culottes giflées, les soutiens-gorge qui ne soutiennent plus ont fait leur temps. Pour les vêtements, c’est soit la coupe (il me va grand, il me va petit), soit l’état d’entretien (délavé, extensible, grisé). Dans ces cas, rappelez-vous que la règle est “pas de pitié” : si certaines lacunes vous viennent à l’esprit, il est interdit de les ignorer et, si le courage échoue de lui-même, de recourir au second avis. Un cohabitant mais aussi un ami via WhatsApp pourra vous donner la réponse définitive et inexorable.
  • Un à l’intérieur, un à l’extérieur – Vous avez l’intention d’acheter ? Tenez-en compte pour faire un peu de nettoyage. Si vous avez des yeux sur un pull sur un site quelconque, jetez ce que vous avez mais ne l’utilisez plus parce qu’il est abîmé ou simplement plus à votre goût. Ce critère devra être maintenu à l’avenir pour que vous ne vous accumuliez plus sans critères : pour faire place au nouveau, vous devrez dire au revoir à l’ancien.
  • Déchets – Les déchets ne sont pas acceptables, dans la mode comme dans la vie. Ainsi, lorsque vous vous débarrassez d’une robe (et vous devrez le faire), il sera bon de décider de l’avenir qui lui est dû. Est-elle en bon état ? Vous pouvez en faire don à une œuvre de bienfaisance ou à des amis qui lui rendront justice. Elle est un peu passée de mode ? Elle pourrait servir comme serpillière pour l’époussetage ou comme matière première pour certains travaux de bricolage. Et pourquoi ne pas essayer de gagner un peu d’argent : les réseaux sociaux sont une excellente plateforme de vente, ainsi que des sites et des applications dédiés bien sûr. Cela pourrait vous permettre de créer une véritable entreprise.

Une fois le nettoyage terminé, la deuxième étape consistera à stocker les vêtements sauvés de la meilleure façon possible. Là aussi, la rationalité sera de mise :

La penderie organisée – Il ne s’agit pas seulement de bien repasser les vêtements et de les mettre sur une béquille (aussi important que cela soit) mais aussi de les remettre dans le placard selon une logique. De toute évidence, le choix de quel critère vous semble le plus approprié : la couleur ? Occasion d’utilisation ? Type de vêtement ? Prenez une décision et n’abandonnez pas !

Que plier et que pendre – C’est un choix crucial, avant tout pour s’assurer que les vêtements sont toujours à leur meilleur. Notre conseil est de plier les t.shirts, les pulls et les tee-shirts en général, en accrochant à la place les chemises, les maxi-pull et bien sûr les jupes, les pantalons, les vestes et les robes.

Commander les tiroirs – Les tiroirs méritent une pension séparée. Le risque de les encombrer et de ne rien trouver est en fait très élevé. Si possible, nous vous recommandons d’enrouler vos T-shirts (comme dans les magasins) afin de pouvoir les voir d’un seul coup d’œil et de gagner de la place. Pour les pulls, cependant, il est préférable, si possible, de les placer les uns sur les autres sur des étagères, de manière à ce qu’ils soient empilés mais facilement reconnaissables. Pour les sous-vêtements, en revanche, nous vous avons donné plusieurs conseils dans Les règles du parfait tiroir à sous-vêtements

Enfin, ce n’est que lorsque vous êtes sûr que tout est à sa place que vous pouvez insérer les sachets parfumés.

Maintenant, votre garde-robe est vraiment impeccable et vous pouvez être sûr que cette journée de quarantaine a été plus qu’occupée.

Maintenant, tout sera fait pour maintenir cet ordre : force et courage !